Blog

L’Hormèse et le renforcement !

Bonjour et bienvenu pour un nouvel article ! Cet article traite de la loi d’Hormèse et du renforcement ! Pour ceux qui préfèrent les vidéos, la voici :

Pour les autres, bonne lecture !

Temps de lecture : environ 5 minutes.

 

“Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort” Nietzsche

 

L’Hormèse, c’est quoi ?

Le but de l’Hormèse est de devenir plus fort physiquement, psychiquement et émotionnellement. Le principe d’Hormèse dit qu’un stress naturel, intense et adapté à chacun, suivi d’un temps de repos suffisant procure des effets bénéfiques à un organisme vivant. Pour avoir ces effets bénéfiques, il est important de ne pas dépasser sa capacité adaptative et de s’écouter lors de la phase d’exposition au stress. Aussi, il est important de laisser suffisamment de temps entre chaque phases d’expositions au stress. Lorsque ce processus est parfaitement exécute, le corps et l’esprit s’en trouvent renforcés et ont acquis une meilleure capacité d’adaptation et de gestion du stress. Ce principe permet de muscler la capacité à s’adapter à un stress.

Un stress naturel

N’oublions pas que le corps vient de la nature ! Il interagit depuis des milliers d’années avec la nature. Notre physiologie est faite pour les stress ponctuels, courts et intenses, comme par exemple se retrouver face à une bête sauvage. Il n’est pas fait pour des stress “tièdes” et chroniques comme être harcelé ou subir des moqueries. Face à un stress, le corps enclenche le système lutte ou fuite. Dans la nature, si nous nous retrouvons face à une bête sauvage par exemple, nous avons la possibilité de nous défendre ou de fuir pour pouvoir sortir de cette situation. Mais dans notre société, lorsque l’on est harcelé au travail ou à l’école par exemple, il n’est pas simple de fuir ou de se battre, d’où les burn-out de plus en plus fréquents.

 

Comment s’exposer ?

Pour jouer avec la loi d’Hormèse, vous avez à disposition :
  • l’intensité

  • la durée

  • la fréquence

Le but étant de « choquer » l’organisme, vous tirerez plus de bénéfice avec une forte intensité et une durée courte, qu’avec une intensité moyenne et une durée longue. Plus le stress sera près de votre capacité adaptative, plus vous tirerez de bénéfice et plus votre gestion du stress sera meilleure !

Les types de stress hormétique :
  • la respiration : C’est certainement le stress le plus intense pour le corps ! Vous pouvez jouer avec l’hypercapnie et l’hypoxie.

    • l’hypercapnie, c’est l’élévation du taux de CO² sanguin. Vous allez apprendre à tolérer plus de dioxyde carbone dans votre sang. Ce sont principalement les exercices de retention poumon vide, très utile pour apprendre à gérer l’anxiété.

    • l’hypoxie, c’est le manque d’apport d’oxygène aux tissus et cellules. Les cellules vont devoir apprendre à faire sans oxygène pendant une courte période. Ce sont souvent les exercices d’hyperventilations contrôlées type méthode wim hof ou kapalabhati.

  • le jeûne : Le jeûne sec étant plus intense que le jeûne hydrique.

  • la température : Cela comprend l’exposition au froid et au chaud.

    • l’exposition au froid : La glace et la neige sont plus conductrices que l’eau et l’eau est plus conductrice que l’air. L’intensité sera donc plus élevée dans la neige et les glace que dans l’eau et plus intense dans l’eau qu’au contact de l’air.

    • l’exposition au chaud : L’eau est plus conductrice que l’air. L’intensité sera donc plus élevée dans un bain hyper-thermique que dans d’un sauna.

  • l’activité physique : Si vous faites de la musculation, plus les charges sont lourdes, plus il y a d’intensité. Si vous faites de la course, plus vous courez vite, plus l’intensité sera élevée.

Allez vers ce qui vous tente le plus, ou vers ce qui vous rebute le moins ! Qu’importe le type de stress avec lequel vous travaillez, votre capacité à le gérer sera plus grande dans tous les domaines de votre vie ! Par exemple : une douche froide quotidienne peut vous aider à vous libérer de la peur de parler en public ou du regard des autres !

Conseils débutants

Calmez vous et détendez vous ! Allez-y avec un bon état d’esprit, peut-être même avec le sourire ! Le but est d’apprendre à rester détendu pendant une période de stress conscient. Le stress va produire un affolement dans votre corps, il va tout mettre en œuvre pour s’adapter. Être calme et détendu permet de laisser le stress à l’écart et de ne pas le faire entrer en vous. Faites l’expérience de prendre une douche froide en état de stress, vous verrez que le froid pénètre en vous beaucoup plus rapidement que si vous y allez avec confiance et paix.

Aussi, essayez au maximum d’être présent à vous-même lorsque vous pratiquez le renforcement par l’Hormèse. Vivez pleinement l’instant ! Vous stimulez la vie en vous, c’est un moment magique. Être dans son corps ou sa respiration rend l’exposition plus simple que si vous vous évadez mentalement.

Récapitulons

Le stress intense va forcer ta physiologie à s’adapter et ensuite le temps de repos va lui permettre de retourner vers l’équilibre. En gros, tu vas “foutre le bordel dans la maison pour qu’elle apprenne à se ranger !”. En pratiquant régulièrement le renforcement par l’Hormèse, vous allez acquérir une plus grand confiance en vous et une plus grande estime de vous, tout simplement parce que vous vous voyez faire des choses dont vous ne vous seriez jamais cru capable ! D’un point de vue physiologique, il y a des vertus différentes suivant le type de stress que vous choisissez. Dans tous les cas, vous devenez moins dépendant de l’environnement extérieur car votre corps à faim, froid ou chaud moins vite, par exemple.

 

N’hésitez pas à visionner la vidéo qui est quelque peu différente de l’article !

J’espère que vous avez aimé cet article. Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à me contacter.

Je vous souhaite une belle continuation, une belle vie, pleine d’amour, de confiance et de paix et je vous dit à bientôt !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *